Market update-Europe expects sideways trend ahead of US inflation data (updated)

 (Actualis avec contrats  terme, ouverture du march obligataire en Europe,
clture de Tokyo)
    * Les indices europens attendus autour de l'quilibre
    * Nette progression de Wall Street jeudi, Tokyo en profite
    * La perspective d'une Fed moins restrictive ds septembre pse sur le
dollar
    * L'indice des prix  la consommation PCE attendu  12h30 GMT

    par Laetitia Volga
    PARIS, 27 mai (Reuters) - Les principales Bourses europennes sont attendues
en ordre dispers mais sur de faibles carts vendredi  l'ouverture en attendant
la publication d'une mesure cl de l'inflation aux Etats-Unis, qui devrait
alimenter les dbats sur la trajectoire des taux de la Rserve fdrale.
    Les contrats  terme indiquent un gain de 0,04% pour le CAC 40 parisien
, un repli de 0,08% pour le Dax  Francfort et de 0,42% pour le
FTSE  Londres.
    Ce dernier pourrait souffrir de la dcision prise jeudi par le gouvernement
britannique d'imposer une taxe exceptionnelle de 25% sur les profits des
producteurs ptroliers et gaziers pour contribuer  financer une aide aux
mnages face  l'inflation.
    Malgr le lger repli attendu, la Bourse de Londres devrait conclure la
semaine en hausse, de mme que les autres grandes places europennes. 
    Le Stoxx 600 et le CAC 40 ont cltur jeudi  leur plus haut niveau en plus
d'une semaine, les investisseurs ayant t rassurs par les "minutes" de la
Rserve fdrale qui suggrent qu'une pause dans la hausse des taux de
l'institution est envisageable plus tard dans l'anne.
    "Nous avons rcemment assist  un changement tnu mais remarquable dans les
communications de la Fed, dont certains responsables suggrent l'option d'un
ralentissement ou d'une pause (...) tant donn le contexte macroconomique
difficile, le resserrement des conditions financires et le ralentissement
potentiel de l'inflation", ont dclar les stratges de Bank of America.
    Les marchs suivront  12h30 GMT la publication des statistiques mensuels
des revenus et dpenses des mnages aux Etats-Unis, qui incluent l'indice PCE
des prix  la consommation, trs surveill par la Fed.
    En version "core", c'est--dire en excluant les catgories volatiles de
l'nergie et des produits alimentaires, l'indice est attendu en hausse de 4,9%
sur un an, ce qui marquerait un ralentissement aprs 5,2% en mars et
alimenterait l'ide qu'un resserrement montaire plus agressif peut tre vit.
    
    LES VALEURS A SUIVRE :
        
    A WALL STREET 
    Wall Street est attendue sans grand changement aprs avoir nettement
augment jeudi alors que les solides prvisions de groupes de la distribution et
un climat moins anxiogne entourant les futures hausses des taux de la Fed ont
incit les investisseurs  prendre des risques.
    L'indice Dow Jones a gagn 1,61%  32.637,19 points, le S&P-500
 a pris 1,99%,  4.057,84 points et le Nasdaq Composite a avanc
de 2,68%  11.740,65 points.
    Alors que des distributeurs amricains ont averti ces dernires semaines sur
leurs rsultats annuels, Macy's (+19,3%) a rassur en relevant sa
prvision de bnfice pour l'anne.
    Les chanes de magasins  bas prix Dollar General et Dollar Tree
 ont progress, respectivement de 13,7% et 21,9%, aprs avoir annonc
des prvisions de ventes annuelles revues  la hausse, laissant penser que les
consommateurs se tournent vers les produits les moins coteux alors que
l'inflation a atteint un pic de plusieurs dcennies.
    
    EN ASIE 
    Aprs trois sances ngatives, l'indice Nikkei  Tokyo a gagn 0,66%
dans le sillage de Wall Street. 
    Sur les marchs chinois, le SSE Composite de Shanghai (+0,02%) et le
CSI 300 (+0,12%) rduisent leurs gains  l'approche de la clture
aprs avoir t ports par le discours trs attendu du chef de la diplomatie
amricaine sur la stratgie des Etats-Unis  l'gard de la Chine, qui fait
esprer un apaisement de l'opposition entre les deux puissances mondiales. 
    Antony Blinken a dclar que Washington ne souhaitait pas une "nouvelle
guerre froide" avec Pkin, ni n'essaiera de changer le systme politique
chinois, mais dfendrait le droit international et les institutions qui rendent
possible la coexistence des pays.
    A Hong Kong, le Hang Seng grimpe de 2,26% aprs les rsultats
suprieurs aux attentes d'Alibaba (+11,59%) et de Baidu
(+14,78%).     
    
    CHANGES/TAUX  
    Le dollar recule  son plus bas niveau en un mois face  un panier de
devises de rfrence, les cambistes revoyant leurs anticipations sur la
politique montaire de la Fed qui pourrait ralentir, voire suspendre, le cycle
de remonte des taux au quatrime trimestre.     
    L'euro remonte ainsi  1,0751 au plus haut depuis le 25 avril. 
    Sur le march obligataire, le rendement des Treasuries  dix ans
s'affiche  2,7378%, en baisse de deux points de base. Son quivalent allemand
 recule aussi lgrement dans les premiers changes,  0,975%.
    
    PTROLE 
    Les prix du ptrole sont en baisse, ce qui ne devrait pas empcher le Brent
de raliser sa meilleure performance hebdomadaire en un mois et demi port par
la perspective d'une interdiction des importations du ptrole russe par l'Union
europenne.
    Le Brent cde 0,21%  117,15 dollars le baril et le brut lger
amricain (West Texas Intermediate, WTI) 0,22%  113,84 dollars.       
       
    PRINCIPAUX INDICATEURS CONOMIQUES  L'AGENDA DU 27 MAI
 PAYS    GMT    INDICATEUR                     PRIODE     CONSENSUS     PRCDENT
 EZ      08h00  Masse montaire M3 sur un an   avril       +6,3%         +6,3%
                Crdit aux entreprises                     n.d.          +4,2%
                non-financires                                          
                Prts aux mnages                          n.d.          +4,5%
 USA     12h30  Dpenses des mnages           avril       +0,7%         +1,1%
                Revenus des mnages                        +0,5%         +0,5%
 USA     14h00  Indice de confiance du         mai         59,1          59,1*
                Michigan (dfinitif)                                     
 *premire estimation
    
    

 (Rdig par Laetitia Volga, dit par Matthieu Protard)
  
 
 

Leave a Comment